Naissance de l’automobile

L'automobile naît presque simultanément en Allemagne et en France, et dans ce dernier pays, autour de deux pôles industriels : Paris et Lyon. D'emblée, pas moins de cent soixante-huit constructeurs et autres géniaux inventeurs s'appliquent à traduire cette étonnante révolution qui proposait au public de remplacer le cheval par un objet bruyant et fragile. C'est dire si le pari était risqué ! Marius Berliet, au milieu d'une centaine d'autres de sa région, le tenta… et le gagna.